Journée mondiale de l’éducation: échange-débat chez les enseignants éducateurs de la circonscription de Kanyosha
Date de publication: 24/02/20232475 Vues Publié par : NIBITANGA Michel
L’Abbé Dieudonné Ntamavukiro a orienté l’échange sur un sujet: «Des châtiments corporels comme punitions à l’école: archaïques ou indispensable?», et l’Inspecteur Communal de l’enseignement de Muha, Monsieur Antoine Kabura, lui, il a plutôt évoqué le règlement scolaire en vigueur qui, selon son entendement, est clair en cette matière

Les enseignants-éducateurs de la circonscription de Kanyosha ont célébré la journée mondiale dédiée à l’éducation, le Dimanche 12 Février 2023. Pour mieux célébrer cette journée, la Paroisse Mère de la Miséricorde de Kanyosha a organisé une conférence-débat en leur faveur, tenue à 9h00, dans les enceintes de cette Paroisse.     

Il s’agit d’une journée instituée en 2018, par  l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) et célébrée le 24 Janvier de chaque  année.

Pour cette année 2023, comme cette journée est tombée au milieu de la semaine où les gens vaquent à leurs activités quotidienne, les enseignants-éducateurs de la  circonscription   de Kanyosha, guidés par le curé de la Paroisse Kanyosha, ont opté pour la célébrer au douzième jour du mois de Février, une journée dominicale, sous le thème: «Investir dans l’humain, faire une priorité».

Cette conférence-débat a été animé par l’Abbé Dieudonné Ntamavukiro, à la fois curé de la Paroisse Paroisse Kanyosha et l’un des prêtres chargés de la supervision des écoles sous convention Catholique dans l’Archidiocèse de Bujumbura.


L’Abbé Dieudonné Ntamavukiro a collaboré avec le Directeur Communal de l’Education en Commune Muha pour inviter les participants dans cette conférence-débat, à savoir les enseignants des écoles se trouvant sur la circonscription paroissiale de Kanyosha.

Et vu l’importance que ces derniers ont accordée à la célébration de cette journée, même d’autres enseignants-éducateurs de la commune Muha, qui ont pris connaissance de cette information, ont participé massivement à cette séance. D’ailleurs, cela était même le souhait de Monsieur Juvénal Hakizimana, le Directeur Communal de l’Education de Muha.

Le conférencier, inspiré du thème de cette journée, il a orienté l’échange sur un sujet: «Des châtiments corporels comme punitions à l’école: archaïques ou indispensable?».


La salle a été interpellée de s’exprimer là-dessus, à tour de rôle; certains participants disaient que fouetter un élève, ce n’est pas du tout mal, si ce n’est pas fait avec rancœur ou haine ni par violence, rien que pour redresser l’éducation de l’enfant fautif.

Après diverses interventions, le conférencier s’est basé sur les enseignements de Saint François de Sales, un Saint que l’Eglise  (célébré le 24 Janvier une journée qui coïncide avec la journée  internationale de l’éducation).

L’Abbé Dieudonné Ntamavukiro a indiqué que dans la conception de Saint François de Sales, il faut éduquer  l’enfant dans toutes les dimensions de la personne humaine à éduquer, le corps avec ses cinq sens, l’âme avec toutes ses passions, l’esprit avec ses facultés, et le cœur, symbole de la volonté et de l’amour, mais aussi dans une dimension familiale, sociale, civique et internationale.

Pour l’abbé Dieudonné Ntamavukiro, si l’enseignant écoutait l’enfant avant de lui infliger une quelconque punition, cela lui donnerait une opportunité de connaître les conditions sociales d’apprentissage de tous ses éduqués, et il pourrait enfin déceler les causes amenant tel ou tel autre élevé à affiche un tel ou tel autre comportement.

De ce fait, l’éducateur amènerait son éduqué à une correction rationnelle et sage, qui contribuerait à la construction de sa personnalité, plutôt que de la détruire. Au bout de compte, cette manière de procéder pour éduquer cet enfant lui permettrait de vivre la communion sociale, d’aimer Dieu et sa patrie.

Le curé de la Paroisse Kanyosha a ajouté: «Quand bien-même il y aurait un ça-ne-va-pas insupportable, l’idéal serait plutôt d’appeler les parents de l’élevé, afin d’étudier ensemble comment trouver une solution concertée.»

Pour clore sa présentation, l’abbé Dieudonné Ntamavukiro a formulé un certain nombre de conseils, lui-même citant Saint François de Sales: «Qui a gagné le cœur de l’homme a gagné tout l’homme!».


Les participants, à leur tour, avec un sentiment de satisfaction à cette conférence-débat, se sont donnés des conseils fraternels, de ne plus punir à tort et à travers, mais chaque fois de penser d’abord à écouter l’enfant fautif, car sur base des témoignages écoutés, ils ont dit avoir pu comprendre que parmi les éduqués, il y en a qui vivent avec des blessures psychologiques et morales, et qui les conduisent à manifester des comportements anormaaux.

Parmi les participants, figurait l’Inspecteur Communal de l’enseignement de Muha, Monsieur Antoine Kabura. Lui il a plutôt évoqué le règlement scolaire en vigueur qui, selon son entendement, est clair et franc en cette matière, car il précise chaque faute et la punition correspondante. Il a alors invité avec insistance les participants à s’y conformer, et par-là, à abandonner le recours aux châtiments corporels.

Après cette séance de conférence-débat, la célébration de cette journée s’est poursuivie sur la prière eucharistique, présidée par le même curé de la Paroisse Kanyosha, l’Abbé Dieudonné Ntamavukiro, à 13h00, pour rendre grâce à Dieu de ses bienfaits dans le secteur de l’éducation, mais aussi pour lui présenter les intentions de prière pour lui demander la grâce abondante de mieux exercer cette vocation. La messe a été suivie par le partage d’un verre.

Signalons qu’il a été constaté que cette journée n’était pas connue par bon nombre d’enseignants-éducateurs, comme les participants l’on eux-mêmes exprimé.

L’ayant estimée de grande importance, ils se sont résolus de bien préparer la prochaine journée, avec une ferme détermination de mobiliser un grand nombre de participant, aussi bien les enseignant-éducateurs que d’autres partenaires de l’éducation, sans ignorer les parents, les administratifs et les enfants eux-mêmes.

Gonzalve Ntashimikiro, Paroisse Kanyosha

Commentaires
Recherche
Horaire des Messes
I. VICARIAT DE SAINT MICHEL
1. PAROISSE CATHÉDRALE REGINA MUNDI
A. Messes
Samedi : 17h00 (en Français)
Dimanche : 6h00 (en Kirundi),  7h00 (en Kirundi),  8h15 (en Français),  10h00 (en Kirundi),  12h00 (parfois, possibilité d'une messe circonstancielle, en Kirundi), 17h00 (en Français)
B. Adoration
Mardi : toute la journée, à la Chapelle
Jeudi : toute la journée, à la Chapelle
Samedi : 6h45 à 8h00
2. PAROISSE SAINT MICHEL
A. Messes
Samedi : 17h00
Dimanche : 06h15, 08h00, 10h00, 12h00 Kiswahili, 17h00
B. Adoration
Jeudi : toute la journée
3. PAROISSE BUYENZI
A. Messes
6h00 (en Kirundi), 8h00 (en Kiswahili), 10h30 (en Kirundi), 16h30 (en Kirundi)
B. Adoration
Mercredi : 17h30
4. PAROISSE KANYOSHA
A. Messes
6h00, 7h30, 9h00, 10h30 et 16h
B. Adoration
Jeudi : 18h00
Dimanche : 13h00 à 16h00
Premier vendredi du mois : toute la journée
5. PAROISSE KININDO
A. Messes
6h00, 7h30, 8h45, 10h30, 17h30
B. Adoration
Jeudi, toute la journée
6. PAROISSE MUSAGA
A. Messes
Samedi : 17h00
Dimanche : 6h10, 08h00, 10h30, 16h30
B. Adoration
Mardi : 12h00 à 16h00
Jeudi : 15h00 à 16h00
Vendredi : 12h00 à 14h00
7. PAROISSE NYAKABIGA
A. Messes
Samedi : 17h30
Dimanche: 6h00 (en Kirundi), 8h00 (en Kiswahili), 10h00 (en Kirundi), 17h00 (en Kirundi)
B. Adoration
Du lundi à vendredi : 7h00 à 16h45
8. PAROISSE RUZIBA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30, 16h30
B. Adoration
Jeudi 15h et le 1er vendredi du mois
9. PAROISSE MUTANGA SUD
A. Messes
6h15, 08h15, 10h30, 17h00
Campus Mutanga : messe à 11h (en kirundi et en français alternativement)
B. Adoration
Mardi : toute la journée après la messe de 6h00
II. VICARIAT DE GIHOSHA
1. PAROISSE GIHOSHA
Messes de la semaine
Lundi - Samedi : 06h30
Dimanche : 6h00, 10h30, 16h00 ( en Kirundi) 08h15 en Français
Lundi à 18h00, messe en Français, suivie de l'adoration, jusqu'à 19h00.
Vendredi : Adoration à 17h30, suivie de l'Eucharistie en Français, à 18h30
2. PAROISSE BUTERERE
A. Messes
6h00, 8h00, 10h00, 16h30
B. Adoration
Jeudi : 15h00 à 17h15
Samedi : 5h30 à 6h20
3. PAROISSE GATUMBA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30
B. Adoration
Jeudi : 7h00 à 8h00
Deuxième lundi du mois : 17h30 à 19h00
4. PAROISSE KAMENGE
Messes
6h, 7h30, 9h00 (swahili),10h30,16h30
Gatunguru : 9h30
Nyabagere : 9h30
Muberure : 8h00, 10h00
Nyambuye : 8h00, 10h00
Gishingano : 8h00, 10h00
Buhayira : 9h30
Mbirira : 8h00
Adoration à la Paroisse
Jeudi 16h30 un jour par mois
5. PAROISSE KINAMA
A. Messes
06h00 (en Kirundi), 08h00(en Kiswahili), 10h00 (en Kirundi), 16h00 (en Kirundi)
Gahahe-Carama (en Kirundi) : 07h00 et 09h30
Gasenyi (en Kirundi) : 09h00
B. Adoration
Lundi à samedi de 7h00 à 19h00
6. PAROISSE NGAGARA
A. Messes
Samedi : 17h30
Dimanche: 6h00, 08h00, 10h00, 17h00
B. Adoration
Jeudi : 17h00 à 17h30
AUMONERIES ET CHAPELLES
1. PAROISSE CHRIST-ROI (AUMONERIE MILITAIRE)
A. Messes
8h15, 10h30
B. Adoration
-
2. AUMONERIE DE LA POLICE
A. Messes
API : 7h30 et 10h30
Socarti : 7h30, 10h30
Ex ENAPO : 8H30
1er GMIR (Buyenzi) : 10h30
2ème GMIR (Kanyosha) : 10h30
Socarti : Adoration, 1er mercredi du mois
3. CENTRE JEUNES KAMENGE
Messe
10h30 en français
4. SANCTUAIRE MONT SION GIKUNGU
Messes
6h00, 8h00,10h00 et 16h00
Adoration
Lundi à vendredi à partir de 7h00 jusqu'à 21h30
Dimanche de 13h00 à 18h00
4. PETIT SEMINAIRE KANYOSHA
Messe
Messe des séminaristes : 6h45
1ère Messe des fidèles : 8h30
2ème Messe des fidèles : 10h15
Adoration
Adoration du Saint Sacrement par les séminaristes et autres fidèles qui veulent : Dimanche à 18h15 à 19h00
III. VICARIAT DE BUHONGA
1. PAROISSE BUHONGA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 7h30 à 8h30
Jeudi de la troisième semaine du mois : toute la journée
2. PAROISSE JENDA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche, 7h45, 10h00, 16h00
B. Adoration
Jeudi : toute la journée après la messe de 7h15
3. PAROISSE KARINZI
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Du lundi au samedi : 6h00 à 6h30
4. PAROISSE MAGARA
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Dimanche : 7h00 à 7h30
5. PAROISSE MATARA
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 15h00
6. PAROISSE MAYUYU
A. Messes
8h00, 11h00
B. Adoration
Vendredi : 8h00 à 17h00
7. PAROISSE MUBIMBI
A. Messe
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00 à 10h00
8. PAROISSE MUTUMBA
Messes
7h30 et 10h00
Adoration
Jeudi à 14h00 sauf le 1er vendredi du mois (7h30)
9. PAROISSE RUGAZI
A. Messes
7h30, 10h30
Jeudi : 15h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00
10. PAROISSE RUSHUBI
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00
11. PAROISSE RUTONGO
A. Messes
7h30; 10h00
B. Adoration
-
IV. VICARIAT DE MURAMVYA
1. PAROISSE BUKEYE
A. Messes
Samedi : 16h00
Dimanche : 6h00 , 7h40, 9h30, 11h30
B. Adoration
Jeudi : 7h10 à 19h00
2. PAROISSE BUKWAVU
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 14h00 à 15h00
3. PAROISSE BUZIRACANDA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h30, 10h00
Mercredi : 17h30 (Messe en Français)
B. Adoration
Jeudi : 16h00
Dimanche : 13h00
5.PAROISSE GASURA
4. PAROISSE KIGANDA
A. Messes
Samedi : 11h00
 Lycee: 16h00
Dimanche : 7h00, 9h00, 11h00
B. Adoration
Jeudi : 16h00
Dimanche : 13h00
5. PAROISSE KIVOGA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30, 12h30
B. Adoration
Jeudi : après la messe de 6h30
6. PAROISSE MUNANIRA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h15, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 7h30 à 18h00
Premier vendredi du mois : 7h30 à 12h00
7. PAROISSE MURAMVYA
A. Messes
7h00, 8h30, 10h30
B. Adoration
Jeudi : toute la journée
8. PAROISSE RYARUSERA
A. Messes
8h00, 10h15
B. Adoration
Jeudi : après la messe de 6h30
Parole de Dieu
Avez-vous une question?
Faire un Don
Tweets de CEDICOM
Tweets du Pape
Posts de CEDICOM
184 Visiteurs en ligne
Centre Diocésain de Communication CEDICOM
Nos contacts
Bld Patrice Lumumba, 21, Bujumbura, Burundi
+257 22 22 05 00
+257 65 19 52 50
B.P. 690 BUJUMBURA BURUNDI
cedicom.buja@gmail.com
Inscription à la newsletter
Posez une question
©2023. CEDICOM Archidiocèse de Bujumbura Designed by : DS COMPANY
Faites un don au Diocèse* Caritas pour les vulnérables* Formation des Séminaristes et des catéchistes* Construction des Eglises dans les Succursales* Soutien aux prétresModalités de donationTransfert sur un compte de l'ArchidiocèseEn francs burundais : Interbank Burundi : 701-02790-0152(Diocèse de Bujumbura)En Dollar américain : BRB : 3302/493 (Archidiocèse BUJA/USD) Swift Code : BRBUBIBIEn Euro : BRB : 3320/368 (Archidiocèse de Buja/EURO) Swift Code : BRBUBIBI