Retraite Pascale: Les Hauts Cadres Catholiques du Burundi, désormais modèles dans la prise de décisions inspirées de l'Esprit Saint
Date de publication: 3/4/20201812 Vues Publié par : NIBITANGA Michel
Avec le même thème qui guidait l'enseignement de la retraite, le fil conducteur de l'enseignement des ces Leaders du pays était centré sur le sous-thème: «Guidés par l'Esprit Saint, soyons de bons serviteurs du peuple de Dieu»
Les Hauts Cadres Catholiques du Burundi, dans la communion avec toute l'Eglise, ont fait leur retraite Pascale dans le Carême de l'an 2020. Le même thème guidait l'enseignement de la retraite: «Guidés par l'Esprit Saint, construisons notre Eglise Famille et soyons des artisans de paix!». Durant trois jours successifs, depuis le 30 Mars jusqu'au 1er Avril, ces deux heures journalières, ils les passaient dans la chapelle «Regina Mundi», de 17h30 à 19h30, avec deux prédicateurs: Monsieur l'Abbés Dieudonné Niyibizi et Mgr Jean Louis Nahimana, deux des cinq prêtres chargés de l'Aumônerie des Intellectuels Catholiques de l'Archidiocèse de Bujumbura.


Au nom de la charité, je gouverne: la conception chrétienne de l'organisation politique

Avec la prédication de la première soirée, assurée par Mgr Jean Louis Nahimana, la méditation portait sur le principe de la charité et de la recherche du bien commun comme principes fondamentaux de la conception chrétienne de l'organisation politique et sociale. Pour lui, l'action politique d'un Leader national retrouve tous ses titres de noblesse dans l'accomplissement de sa propre libération en mettant en place des structures d'injustice et en s'opposant au mal de l'oppression, de la division et de la stratification de la société, sans devenir soi-même ce mal combattu. Ce prédicateur a tout de même évoqué les empêchements des acteurs politiques à rechercher du bien commun et à accueillir avec humilité les changements échéants voulus par la société: le complexe d'irremplaçabilité dans les fonctions politiques.

Mgr Jean Louis Nahimana, qui reconnait le caractère pluriel et dynamique de la vie politique d'un pays, a plutôt fait observer la tendance monolithique et stable des institutions, qui pour lui, est causé par «la psychologie enfantine de la jalousie» résidant en chaque enfant et consistant à ne pas supporter la venue de son petit frère nouveau-né, car, au lieu qu'il considère ce dernier comme un nouveau compagnon de la vie avec qui il va jouer pudiquement, il le prend plutôt pour son ennemi en ce qu'il vient l'ôter de son droit au sein. Et pour les retraitant, le Prédicateur a plutôt interpellé la close de l'humilité par la recherche de la solidarité, au nom de l'amour du prochain et de la nation à servir, en accueillant à bras ouverts, et par voie de contrainte, tout changement politique bénéfique nécessaire. 

«Nous sommes redevables envers Dieu»: l'engagement social comme vocation des acteurs politiques

La prédication de la deuxième soirée, on était avec l'Abbé Dieudonné Niyibizi, Responsable en chef de l'Aumônerie. Le fil conducteur de son enseignement était la méditation sur le sous-thème: «Guidés par l'Esprit Saint, soyons de bons serviteurs du peuple de Dieu». Il a commencé son enseignement par la méditation sur les saintes écritures du livre Biblique des nombres selon laquelle, sous l'égide de Moïse, l'histoire du peuple d'Israël était jalonnée par des luttes internes et externes dans le désert, mais que l'Éternel Lui-même dirigeait son peuple, avec toutes les preuves de la sagesse, de la bonté et de la prévoyance de Ce Dieu d'Israël, en y pourvoyant notamment aux besoins de ces pèlerins (Nb 11,4-5).

«Nous sommes des intendants, des gestionnaires, des pasteurs, des enfants... au services d'autres enfants dans la grande famille de Dieu», a fait observer l'Abbé Dieudonné Niyibizi, quand il prévenait aux acteurs politiques présents dans la retraite qu'ils doivent être conscients qu'ils sont vraiment redevables envers Dieu pour ainsi comprendre pourquoi ils doivent être de bons gestionnaires et de bons administrateurs des affaires de l'Etat. Pour lui, aucune autorité ne peut bien servir le peuple s'il n'use pas du don de soi, car il reconnait que cette mission n'est pas facile et que c'est un parcours accidenté, au point de soulever les lamentations de Moise envers Celui qui lui avait confié le peuple d'Israël, quand il s'estimait qu'il n'en pouvait plus. Ici, l'enseignement que le prêtre a fait ressortir aux Leaders politiques Burundais était de toujours se confier au Seigneur par la prière, avant toute prise de décision.

Le prédicateur a aussi soulevé le problème de maltraitance de certaines personnes prises pour «déchets» par la société, alors que pour lui, elles sont en réalité le fruit de la marginalisation. «Ce peuple Burundais, cette nation, est avant tout et reste le peuple de Dieu; c'est Dieu qui donne à chacun d'exister», a-t-il martelé le prêtre, prévenant que l'injustice et la misère des Burundais marginalisés brise le Ciel et arrive à Dieu. «C'est Dieu qui a créé le Burundi, c'est Lui notre Dieu; les Burundais sont ses enfants», a-t-il ajouté.

Les acteurs politiques appelés à organiser la société de façon que les enfants de Dieu vivent en paix

L'enseignement de l'Abbé Dieudonné Niyibizi s'est conclu sur son appel à à organiser la société de façon que les enfants de Dieu vivent en paix car, dans sa conception de la Paix, la faim dans le pays, la soif, les maladies, incarcération ou mise en exil, tous ça sont autant de facteurs déstabilisateurs de la paix. Ici, il reprenait l'Évangile selon Mathieu (Mat.25,34-39). A cela, il ajoute le fait pour les Burundais d'avoir connu une histoire blessante, avec comme impression que peu de Leaders politiques ont su écouter le Seigneur qui les invitait à s'aimer et à se pardonner, au lieu de faire le peuple porter le poids du passé.

Il leur a par ailleurs rappelé que chaque décision qu'ils prennent a un impact sur la société et la vie des enfants de Dieu. Et ces derniers ont, selon lui, ce qu'ils attendent des acteurs politiques: la paix shalom qui pourra se matérialiser l'assurance et l'apaisement des esprits des gens, les bonnes relations interhumaines et environnementales, et l'aptitude à épargner pour l'avenir. Et pour accomplir cette mission, une demande globale a été formulée: «Se mettre à l'écoute de l'Esprit Saint dans toute prise de Décision!».


C'est d'ailleurs ce dernier appel qui a constitué l'objet de témoignages de certains retraitants, au dernier jour de la retraite. Ce fut notamment le cas de Mme Jeanne D'arc Kagayo, Ministre à la Présidence Chargé de la Bonne Gouvernance. Elle a indiqué que cette retraite lui aura servi de l'occasion de revoir sa considération de l'Esprit Saint dans les décisions à prendre, en tant que Chrétienne: «Je suis heureuse que le Prédicateur m'ait rappelé de chaque fois écouter la Voix de l'Esprit Saint dans l'exercice de mes fonctions! J'aurai à prendre des décisions méditées et inspirées!» Cette retraite lui aura rappelé que lorsqu'elle prend des décisions inspirées, il y a des gens qui s'étonnent de sa sagesse, parce qu'ils ne savent pas qu'elle les prend couverte de la grâce divine.

La retraite s'est clôturée sur un moment de recueillement et du Sacrement de pénitence et de réconciliation. Ce fut également l'occasion de présenter les cinq prêtres nouvellement nommés par l'Archevêque de Bujumbura pour exercer leur pastorale dans l'Aumônerie des intellectuels, des fonctionnaires et des Hauts Cadres de l'Etat: l'Abbé Dieudonné Niyibizi (Responsable de l'Equipe), Mgr Jean Louis Nahimana, l'Abbé Pierre Maniragarura, l'Abbé Déo Bizimana, et l'Abbé Jérémie Bukene. La retraite etait la première de ce genre, car les précédentes étaient plutôt organisées sur la seule initiative de la Paroisse Cathédrale Regina Mundi.

Michel Nibitanga, CEDICOM 
Commentaires
Recherche
Horaire des Messes
I. VICARIAT DE SAINT MICHEL
1. PAROISSE CATHÉDRALE REGINA MUNDI
A. Messes
Samedi : 17h00 (en Français)
Dimanche : 6h00 (en Kirundi),  7h00 (en Kirundi),  8h15 (en Français),  10h00 (en Kirundi),  12h00 (parfois, possibilité d'une messe circonstancielle, en Kirundi), 17h00 (en Français)
B. Adoration
Mardi : toute la journée, à la Chapelle
Jeudi : toute la journée, à la Chapelle
Samedi : 6h45 à 8h00
2. PAROISSE SAINT MICHEL
A. Messes
Samedi : 17h00
Dimanche : 6h30, 8h00, 10h00, 12h00, 16h30
B. Adoration
Jeudi : toute la journée
3. PAROISSE BUYENZI
A. Messes
6h00 (en Kirundi), 8h00 (en Kiswahili), 10h30 (en Kirundi), 16h30 (en Kirundi)
B. Adoration
Mercredi : 17h30
4. PAROISSE KANYOSHA
A. Messes
6h00, 7h30, 9h00, 10h30 et 16h
B. Adoration
Jeudi : 18h00
Dimanche : 13h00 à 16h00
Premier vendredi du mois : toute la journée
5. PAROISSE KININDO
A. Messes
6h00, 7h30, 8h45, 10h30, 17h30
B. Adoration
Jeudi, toute la journée
6. PAROISSE MUSAGA
A. Messes
Samedi : 17h00
Dimanche : 6h10, 08h00, 10h30, 16h30
B. Adoration
Mardi : 12h00 à 16h00
Jeudi : 15h00 à 16h00
Vendredi : 12h00 à 14h00
7. PAROISSE NYAKABIGA
A. Messes
Samedi : 17h30
Dimanche: 6h00 (en Kirundi), 8h00 (en Kiswahili), 10h00 (en Kirundi), 17h00 (en Kirundi)
B. Adoration
Du lundi à vendredi : 7h00 à 16h45
8. PAROISSE RUZIBA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30, 16h30
B. Adoration
Jeudi 15h et le 1er vendredi du mois
9. PAROISSE MUTANGA SUD
A. Messes
6h15, 08h15, 10h30, 17h00
Campus Mutanga : messe à 11h (en kirundi et en français alternativement)
B. Adoration
Mardi : toute la journée après la messe de 6h00
II. VICARIAT DE GIHOSHA
1. PAROISSE GIHOSHA
Messes de la semaine
Lundi - Samedi : 06h30
Dimanche : 6h00, 10h30, 16h00 ( en Kirundi) 08h15 en Français
Lundi à 18h00, messe en Français, suivie de l'adoration, jusqu'à 19h00.
Vendredi : Adoration à 17h30, suivie de l'Eucharistie en Français, à 18h30
2. PAROISSE BUTERERE
A. Messes
6h00, 8h00, 10h00, 16h30
B. Adoration
Jeudi : 15h00 à 17h15
Samedi : 5h30 à 6h20
3. PAROISSE GATUMBA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30
B. Adoration
Jeudi : 7h00 à 8h00
Deuxième lundi du mois : 17h30 à 19h00
4. PAROISSE KAMENGE
Messes
6h, 7h30, 9h00 (swahili),10h30,16h30
Gatunguru : 9h30
Nyabagere : 9h30
Muberure : 8h00, 10h00
Nyambuye : 8h00, 10h00
Gishingano : 8h00, 10h00
Buhayira : 9h30
Mbirira : 8h00
Adoration à la Paroisse
Jeudi 16h30 un jour par mois
5. PAROISSE KINAMA
A. Messes
06h00 (en Kirundi), 08h00(en Kiswahili), 10h00 (en Kirundi), 16h00 (en Kirundi)
Gahahe-Carama (en Kirundi) : 07h00 et 09h30
Gasenyi (en Kirundi) : 09h00
B. Adoration
Lundi à samedi de 7h00 à 19h00
6. PAROISSE NGAGARA
A. Messes
Samedi : 17h30
Dimanche: 6h00, 08h00, 10h00, 17h00
B. Adoration
Jeudi : 17h00 à 17h30
AUMONERIES ET CHAPELLES
1. PAROISSE CHRIST-ROI (AUMONERIE MILITAIRE)
A. Messes
8h15, 10h30
B. Adoration
-
2. AUMONERIE DE LA POLICE
A. Messes
API : 7h30 et 10h30
Socarti : 7h30, 10h30
Ex ENAPO : 8H30
1er GMIR (Buyenzi) : 10h30
2ème GMIR (Kanyosha) : 10h30
Socarti : Adoration, 1er mercredi du mois
3. CENTRE JEUNES KAMENGE
Messe
10h30 en français
4. SANCTUAIRE MONT SION GIKUNGU
Messes
6h00, 8h00,10h00 et 16h00
Adoration
Lundi à vendredi à partir de 7h00 jusqu'à 21h30
Dimanche de 13h00 à 18h00
4. PETIT SEMINAIRE KANYOSHA
Messe
Messe des séminaristes : 6h45
1ère Messe des fidèles : 8h30
2ème Messe des fidèles : 10h15
Adoration
Adoration du Saint Sacrement par les séminaristes et autres fidèles qui veulent : Dimanche à 18h15 à 19h00
III. VICARIAT DE BUHONGA
1. PAROISSE BUHONGA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 7h30 à 8h30
Jeudi de la troisième semaine du mois : toute la journée
2. PAROISSE JENDA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche, 7h45, 10h00, 16h00
B. Adoration
Jeudi : toute la journée après la messe de 7h15
3. PAROISSE KARINZI
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Du lundi au samedi : 6h00 à 6h30
4. PAROISSE MAGARA
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Dimanche : 7h00 à 7h30
5. PAROISSE MATARA
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 15h00
6. PAROISSE MAYUYU
A. Messes
8h00, 11h00
B. Adoration
Vendredi : 8h00 à 17h00
7. PAROISSE MUBIMBI
A. Messe
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00 à 10h00
8. PAROISSE MUTUMBA
Messes
7h30 et 10h00
Adoration
Jeudi à 14h00 sauf le 1er vendredi du mois (7h30)
9. PAROISSE RUGAZI
A. Messes
7h30, 10h30
Jeudi : 15h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00
10. PAROISSE RUSHUBI
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00
11. PAROISSE RUTONGO
A. Messes
7h30; 10h00
B. Adoration
-
IV. VICARIAT DE MURAMVYA
1. PAROISSE BUKEYE
A. Messes
Samedi : 16h00
Dimanche : 6h00 , 7h40, 9h30, 11h30
B. Adoration
Jeudi : 7h10 à 19h00
2. PAROISSE BUKWAVU
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 14h00 à 15h00
3. PAROISSE BUZIRACANDA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h30, 10h00
Mercredi : 17h30 (Messe en Français)
B. Adoration
Jeudi : 16h00
Dimanche : 13h00
5.PAROISSE GASURA
4. PAROISSE KIGANDA
A. Messes
Samedi : 11h00
 Lycee: 16h00
Dimanche : 7h00, 9h00, 11h00
B. Adoration
Jeudi : 16h00
Dimanche : 13h00
5. PAROISSE KIVOGA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30, 12h30
B. Adoration
Jeudi : après la messe de 6h30
6. PAROISSE MUNANIRA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h15, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 7h30 à 18h00
Premier vendredi du mois : 7h30 à 12h00
7. PAROISSE MURAMVYA
A. Messes
7h00, 8h30, 10h30
B. Adoration
Jeudi : toute la journée
8. PAROISSE RYARUSERA
A. Messes
8h00, 10h15
B. Adoration
Jeudi : après la messe de 6h30
Parole de Dieu
Avez-vous une question?
Faire un Don
Tweets de CEDICOM
Tweets du Pape
Posts de CEDICOM
332 Visiteurs en ligne
Centre Diocésain de Communication CEDICOM
Nos contacts
Bld Patrice Lumumba, 21, Bujumbura, Burundi
+257 22 22 05 00
+257 61 22 19 19
B.P. 690 BUJUMBURA BURUNDI
cedicom.buja@gmail.com
Inscription à la newsletter
Posez une question
©2023. CEDICOM Archidiocèse de Bujumbura Designed by : DS COMPANY
Faites un don au Diocèse* Caritas pour les vulnérables* Formation des Séminaristes et des catéchistes* Construction des Eglises dans les Succursales* Soutien aux prétresModalités de donationTransfert sur un compte de l'ArchidiocèseEn francs burundais : Interbank Burundi : 701-02790-0152(Diocèse de Bujumbura)En Dollar américain : BRB : 3302/493 (Archidiocèse BUJA/USD) Swift Code : BRBUBIBIEn Euro : BRB : 3320/368 (Archidiocèse de Buja/EURO) Swift Code : BRBUBIBI