De quoi les pharisiens et les scribes reprochaient-ils à Jésus jusqu'à le condamner à mort par crucifixion?
Date de publication: 29/3/20212145 Vues Publié par : NIBITANGA Michel
Alors que Jésus, Lui, enseignait plutôt à distinguer «l'essentiel» à travers les coutumes, et à se libérer de celles qui bloquaient inutilement des païens à se convertir, les pharisiens et les scribes, eux, abâtardissaient la religion par des pratiques extérieures sans se soucier de l'intention
S'il est un point que les pharisiens et des scribes n'auraient pas compris, c'est bien que le fondement de la venue de Jésus sur la Terre et le sens de sa prédication itinérante et de son activité de rétablissement du Règne de Dieu. Il est opportun alors pour nous, pendant cette semaine sainte précédant Pâques de l'an 2021, de dépasser les fausses reproches des pharisiens et des scribes à Jésus, afin que sa mort soit plutôt pour nous une occasion de veiller avec Lui sur son chemin de la Croix, et ainsi réveiller notre foi par le mystère de notre rédemption.

La première moitié du chapitre 7 de l'Evangile selon Marc (Mc 7,1-23) nous fait passer insensiblement à la mission du Christ orientée vers la conversion des païens. Or, les pharisiens, eux, avaient multiplié des exigences de la pureté légale (Exode 19,5-6), par des règles qui étaient devenues obligatoires, sans que l'on se soucie de l'intention.

Alors que ces règles étaient ainsi la marque des gens bien-pensants, des gens bien, car selon la tradition des anciens, la religion était par conséquent devenue une affaire de pratiques extérieures, c'est ainsi que Jésus dénonçait avec énergie cette abâtardisation de la religion. Jésus a alors contesté le fondement même du pharisaïsme, en présence des juifs. Il provoquera ainsi une intensification de l'opposition qui s'élève contre Lui, si bien qu'il devra quitter le territoire juif (Mc 7,24). D'ailleurs certains commençaient de l'accuser d'avoir aspiré à devenir un roi juif, comme d'autres messies autoproclamés.
  

Des accusations faites par les pharisiens et les scribes contre Jésus

Tandis que les pharisiens et les scribes avaient une conception symbolique des lieux, car pour eux, Jérusalem était un lieu d'une valeur symbolique (la ville sainte), en opposition avec la Galilée (terre païenne) - si bien que chaque fois que Jérusalem est citée, c'est dans un sens hostile - c'est de là que sont venues toutes les attaques malveillantes contre Jésus! Ils ne se sont même pas posé la question de savoir comment la Loi est née, ni dans quel but elle a été ordonnée. Ils en ont plutôt fait de mille minuties qu'ils pratiquaient sans les comprendre.

Ils n'étaient donc pas les amis de Jésus. On peut même dire que ce sont des adversaires. D'où s'ils venaient souvent à Jésus, leur mission n'était autre que d'espionner les agissements et les paroles de Jésus et de ses disciples pour formuler des accusations. «Les pharisiens et quelques scribes étaient venus de Jérusalem. Ils se réunissent autour de Jésus et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c'est-à-dire non lavées. Alors [ils] demandent à Jésus: "Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens? Ils prennent leurs repas sans s'être lavé les mains"» (Mc 7,1-5).

Face à Jésus qui, Lui, enseignait plutôt à distinguer «l'essentiel» à travers les coutumes, et à se libérer de celles qui bloqueraient inutilement des païens de bonne foi, les pharisiens et les scribes n'ont pas eu à attendre longtemps: ils se sont aperçu que certains des disciples de Jésus ne se lavent pas les mains avant les repas. Pour eux, ils enfreignent une tradition, qu'ils seraient bien en peine de rattacher à la Loi de Moïse. Peu leur importe, la coutume existe, il faut la respecter! C'est là, d'ailleurs, que les responsables de la nation condamneront Jésus à mort et le livreront aux romains.


Les pharisiens et l'exégèse juive 

L'exégèse juive de la Bible consiste à expliquer et à appliquer la Bible hébraïque, c'est-à-dire à en élucider le message et en tirer la Loi. Elle remonte au prophétisme, où des individus font appel au langage de la Torah pour rappeler la population à l'ordre. Toutefois, leurs interprétations du message et des prescriptions bibliques sont considérées, par les Pharisiens tout au moins, comme émanant de Dieu Lui-même, et ne pouvant être soumises à investigation.

Les pharisiens constituent un groupe religieux et politique de Juifs fervents. Apparu, avec les sadducéens et les esséniens en Palestine lors de la période hasmonéenne vers le milieu du IIe siècle avant Jésus Christ, en réponse à l'hellénisation voulue par les autorités d'alors. La reconstruction des Pharisiens par l'exégèse juive veut les présenter comme étant des seuls justes.

Ils pratiquent le jeûne et appliquent à leur vie quotidienne des règles de pureté; ils s'astreignent à des règles de pureté particulières concernant la nourriture et les ustensiles destinés à la préparation et à la présentation des repas; ils observent des règles de pureté vis-à-vis des défunts et des sépultures; la pureté et la sainteté des dispositifs destinés aux sacrifices dans le Temple ainsi que la manière de les offrir; les obligations légales concernant les redevances et la dîme destinées au clergé; l'observance du Sabbat et des jours sanctifiés, particulièrement pour le travail et les déplacements; le mariage et le divorce, particulièrement les motifs de divorce et la rédaction de certificats.


Le caractère Théocentrique de l'activité de Jésus

Alors que la vision chrétienne des pharisiens a conduit à associer le pharisaïsme à la démonstration d'une piété ostentatoire et hypocrite qui s'imposer à l'ensemble du peuple d'Israël, l'activité de Jésus a par contre un caractère résolument Théocentrique qui met plutôt en valeur la venue d'un Règne juste, qui s'annonce comme une bonne nouvelle pour les pauvres, les méprisés, ceux qui souffrent.

«L'Esprit du Seigneur est sur Moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur» (Luc 4,18-19).

Dieu va sortir de son silence et se remettre à agir de façon décisive contre l'ordre du monde (ou son désordre). Il va se manifester comme Dieu et prendre en main son oeuvre. Et déjà il fait signe, dans les guérisons et les exorcismes, dans l'évangélisation des pauvres, et il fait entendre aux hommes les appels de la sainteté de son Règne.

Pour Jésus, annoncer le Règne de Dieu et proclamer sa volonté, c'est assumer un identique service de Dieu, ce Dieu qui vient rendre possible ce qui est impossible aux hommes. Sa venue, c'est l'oeuvre de Dieu, mais elle mobilise les bonnes volontés humaines, les engageant dans la conversion et dans la foi. Car la porte est étroite et l'entrée dans le Règne ne va pas sans des choix décidés qui peuvent être déchirants. Ainsi la venue du Règne et l'entrée dans ce Règne commandent la mission que Jésus assume devant Dieu pour les hommes.

Il est donc opportun aux chrétiens de se réjouir d'avoir, contrairement aux pharisiens et aux scribes, compris, la mission de Jésus et son activité aux hommes. Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle (Jn 3,16). Le Père a révélé en nous son Fils, (Ga 1,15-16), jusqu'au jour où il nous sera donné de le voir tel qu'il est (1Jn 3,2).

Michel Nibitanga, CEDICOM 
Commentaires
Recherche
Horaire des Messes
I. VICARIAT DE SAINT MICHEL
1. PAROISSE CATHÉDRALE REGINA MUNDI
A. Messes
Samedi : 17h00 (en Français)
Dimanche : 6h00 (en Kirundi),  7h00 (en Kirundi),  8h15 (en Français),  10h00 (en Kirundi),  12h00 (parfois, possibilité d'une messe circonstancielle, en Kirundi), 17h00 (en Français)
B. Adoration
Mardi : toute la journée, à la Chapelle
Jeudi : toute la journée, à la Chapelle
Samedi : 6h45 à 8h00
2. PAROISSE SAINT MICHEL
A. Messes
Samedi : 17h00
Dimanche : 6h30, 8h00, 10h00, 12h00, 16h30
B. Adoration
Jeudi : toute la journée
3. PAROISSE BUYENZI
A. Messes
6h00 (en Kirundi), 8h00 (en Kiswahili), 10h30 (en Kirundi), 16h30 (en Kirundi)
B. Adoration
Mercredi : 17h30
4. PAROISSE KANYOSHA
A. Messes
6h00, 7h30, 9h00, 10h30 et 16h
B. Adoration
Jeudi : 18h00
Dimanche : 13h00 à 16h00
Premier vendredi du mois : toute la journée
5. PAROISSE KININDO
A. Messes
6h00, 7h30, 8h45, 10h30, 17h30
B. Adoration
Jeudi, toute la journée
6. PAROISSE MUSAGA
A. Messes
Samedi : 17h00
Dimanche : 6h10, 08h00, 10h30, 16h30
B. Adoration
Mardi : 12h00 à 16h00
Jeudi : 15h00 à 16h00
Vendredi : 12h00 à 14h00
7. PAROISSE NYAKABIGA
A. Messes
Samedi : 17h30
Dimanche: 6h00 (en Kirundi), 8h00 (en Kiswahili), 10h00 (en Kirundi), 17h00 (en Kirundi)
B. Adoration
Du lundi à vendredi : 7h00 à 16h45
8. PAROISSE RUZIBA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30, 16h30
B. Adoration
Jeudi 15h et le 1er vendredi du mois
9. PAROISSE MUTANGA SUD
A. Messes
6h15, 08h15, 10h30, 17h00
Campus Mutanga : messe à 11h (en kirundi et en français alternativement)
B. Adoration
Mardi : toute la journée après la messe de 6h00
II. VICARIAT DE GIHOSHA
1. PAROISSE GIHOSHA
Messes de la semaine
lundi - samedi : 6h30
Dimanche : 6h00, 10h30, 16h00 ( en Kirundi) 8h15 en français
Lundi à 18h00, messe en français, suivie de l'adoration, jusqu'à 19h00.
Vendredi : Adoration à 17h30, suivie de l'eucharistie en français à 18h30
2. PAROISSE BUTERERE
A. Messes
6h00, 8h00, 10h00, 16h30
B. Adoration
Jeudi : 15h00 à 17h15
Samedi : 5h30 à 6h20
3. PAROISSE GATUMBA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30
B. Adoration
Jeudi : 7h00 à 8h00
Deuxième lundi du mois : 17h30 à 19h00
4. PAROISSE KAMENGE
Messes
6h, 7h30, 9h00 (swahili),10h30,16h30
Gatunguru : 9h30
Nyabagere : 9h30
Muberure : 8h00, 10h00
Nyambuye : 8h00, 10h00
Gishingano : 8h00, 10h00
Buhayira : 9h30
Mbirira : 8h00
Adoration à la Paroisse
Jeudi 16h30 un jour par mois
5. PAROISSE KINAMA
A. Messes
06h00 (en Kirundi), 08h00(en Kiswahili), 10h00 (en Kirundi), 16h00 (en Kirundi)
Gahahe-Carama (en Kirundi) : 07h00 et 09h30
Gasenyi (en Kirundi) : 09h00
B. Adoration
Lundi à samedi de 7h00 à 19h00
6. PAROISSE NGAGARA
A. Messes
Samedi : 17h30
Dimanche: 6h00, 08h00, 10h00, 17h00
B. Adoration
Jeudi : 17h00 à 17h30
AUMONERIES ET CHAPELLES
1. PAROISSE CHRIST-ROI (AUMONERIE MILITAIRE)
A. Messes
8h15, 10h30
B. Adoration
-
2. AUMONERIE DE LA POLICE
A. Messes
API : 7h30 et 10h30
Socarti : 7h30, 10h30
Ex ENAPO : 8H30
1er GMIR (Buyenzi) : 10h30
2ème GMIR (Kanyosha) : 10h30
Socarti : Adoration, 1er mercredi du mois
3. CENTRE JEUNES KAMENGE
Messe
10h30 en français
4. SANCTUAIRE MONT SION GIKUNGU
Messes
6h00, 8h00,10h00 et 16h00
Adoration
Lundi à vendredi à partir de 7h00 jusqu'à 21h30
Dimanche de 13h00 à 18h00
4. PETIT SEMINAIRE KANYOSHA
Messe
Messe des séminaristes : 6h45
1ère Messe des fidèles : 8h30
2ème Messe des fidèles : 10h15
Adoration
Adoration du Saint Sacrement par les séminaristes et autres fidèles qui veulent : Dimanche à 18h15 à 19h00
III. VICARIAT DE BUHONGA
1. PAROISSE BUHONGA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 7h30 à 8h30
Jeudi de la troisième semaine du mois : toute la journée
2. PAROISSE JENDA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche, 7h45, 10h00, 16h00
B. Adoration
Jeudi : toute la journée après la messe de 7h15
3. PAROISSE KARINZI
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Du lundi au samedi : 6h00 à 6h30
4. PAROISSE MAGARA
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Dimanche : 7h00 à 7h30
5. PAROISSE MATARA
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 15h00
6. PAROISSE MAYUYU
A. Messes
8h00, 11h00
B. Adoration
Vendredi : 8h00 à 17h00
7. PAROISSE MUBIMBI
A. Messe
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00 à 10h00
8. PAROISSE MUTUMBA
Messes
7h30 et 10h00
Adoration
Jeudi à 14h00 sauf le 1er vendredi du mois (7h30)
9. PAROISSE RUGAZI
A. Messes
7h30, 10h30
Jeudi : 15h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00
10. PAROISSE RUSHUBI
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 8h00
11. PAROISSE RUTONGO
A. Messes
7h30; 10h00
B. Adoration
-
IV. VICARIAT DE MURAMVYA
1. PAROISSE BUKEYE
A. Messes
Samedi : 16h00
Dimanche : 6h00 , 7h40, 9h30, 11h30
B. Adoration
Jeudi : 7h10 à 19h00
2. PAROISSE BUKWAVU
A. Messes
7h30, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 14h00 à 15h00
3. PAROISSE BUZIRACANDA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h30, 10h00
Mercredi : 17h30 (Messe en Français)
B. Adoration
Jeudi : 16h00
Dimanche : 13h00
4. PAROISSE KIGANDA
A. Messes
Samedi : 11h00
Dimanche : 7h00, 9h00, 11h00
B. Adoration
Jeudi : 16h00
Dimanche : 13h00
5. PAROISSE KIVOGA
A. Messes
6h30, 8h30, 10h30
B. Adoration
Jeudi : après la messe de 6h30
6. PAROISSE MUNANIRA
A. Messes
Samedi : 12h00
Dimanche : 7h15, 10h00
B. Adoration
Jeudi : 7h30 à 18h00
Premier vendredi du mois : 7h30 à 12h00
7. PAROISSE MURAMVYA
A. Messes
7h00, 8h30, 10h30
B. Adoration
Jeudi : toute la journée
8. PAROISSE RYARUSERA
A. Messes
8h00, 10h15
B. Adoration
Jeudi : après la messe de 6h30
Parole de Dieu
Avez-vous une question?
Faire un Don
Tweets de CEDICOM
Tweets du Pape
Posts de CEDICOM
189 Visiteurs en ligne
Centre Diocésain de Communication CEDICOM
Nos contacts
Bld Patrice Lumumba, 21, Bujumbura, Burundi
+257 22 22 05 00
+257 61 22 19 19
B.P. 690 BUJUMBURA BURUNDI
cedicom.buja@gmail.com
Inscription à la newsletter
Posez une question
©2022. CEDICOM Archidiocèse de Bujumbura Designed by : DS COMPANY
Faites un don au Diocèse* Caritas pour les vulnérables* Formation des Séminaristes et des catéchistes* Construction des Eglises dans les Succursales* Soutien aux prétresModalités de donationTransfert sur un compte de l'ArchidiocèseEn francs burundais : Interbank Burundi : 701-02790-0152(Diocèse de Bujumbura)En Dollar américain : BRB : 3302/493 (Archidiocèse BUJA/USD) Swift Code : BRBUBIBIEn Euro : BRB : 3320/368 (Archidiocèse de Buja/EURO) Swift Code : BRBUBIBI